Geneviève D’Ortun

Spécialiste en bois (saxophone, clarinette et hautbois)

Saxophoniste de formation classique et contemporaine (Conservatoire de musique de Montréal, Université de Montréal) passionnée d’improvisation, Geneviève D’Ortun voyage d’abord comme multi-instrumentiste avant de s’installer en Acadie où elle fait carrière sur scène, sur disque et en enseignement pendant une dizaine d’années.

 

De retour à Montréal, elle termine une maîtrise en saxophone contemporain (2015) de même qu’un DÉPA (diplôme d’études professionnelles approfondies) en saxophone et électroacoustique (2016). En marge de la performance, de l’enseignement (elle détient un baccalauréat en enseignement de la musique et du français au secondaire de l’Université de Moncton, 2007) et de ses débuts en composition pour la scène, Geneviève s’intéresse aux mécanismes de la comprovisation en musique mixte et poursuit présentement ses recherches à ce sujet au doctorat sous la direction de Jean-Marc Bouchard et Pierre Michaud à l’Université de Montréal.

 

On a pu récemment la voir sur scène aux côtés de l’artiste multi-disciplinaire Amanda Dawn Christie dans la performance Requiem for Radio, avec Satellite Théâtre et le Théâtre populaire d’Acadie dans la production Comme un seul Grum (spectacle duquel elle signe également l’environnement sonore) et dans La Nostalgia del Futuro du compositeur Pierre Michaud. Elle prend part depuis 2014 à Zone Rouge, une initiative du comédien et metteur en scène Mathieu Chouinard (Satellite Théâtre) et du danseur et chorégraphe Taigué Ahmed (N’dam Se Na). Ce projet de création et formation réunit six artistes canadiens et tchadiens et alterne les périodes de travail entre les deux pays.

 

Plusieurs projets sont en préparation pour Geneviève D’Ortun, dont la conception et la réalisation de l’environnement sonore de Horizon Vertical, une performance à mi-chemin entre la danse, le cirque et le théâtre imaginée par la compagnie Circus Stella (sortie prévue en novembre 2018).

 

Comme saxophoniste-improvisatrice, elle est membre de l’Ensemble ILÉA, un collectif d’improvisation libre électroacoustique basé à Montréal qui compte déjà deux albums à son actif. Elle offre également à l’occasion des récitals de saxophone classique dans différents contextes.

 

Artiste et pédagogue, Geneviève D’Ortun partage sa passion de la musique comme spécialiste en bois à l’école secondaire Pierre-Laporte, à l’Académie Pierre-Laporte et à l’école secondaire Joseph-François-Perrault, entre autres.

Équipe musiqueÉquipe musique

Extraits sonores